L'énergie de biomasse

L’énergie de biomasse

La biomasse (ensemble de la matière végétale) est une véritable source d’énergie renouvelable qu’on peut utiliser pour produire du biogaz (gaz vert) ou de l’électricité verte. Dans une installation de bio-méthanisation, une combinaison de fumier et d’autres produits agricoles comme le maïs et l’herbe est transformée en méthane, le biogaz. Ce gaz peut être injecté dans le réseau de gaz pour remplacer le gaz naturel qui libère beaucoup plus de CO2.

La transformation de la biomasse est considérée comme neutre pour l’environnement car le dioxyde de carbone (CO2) rejeté dans l’atmosphère est équivalent à la quantité absorbée lors de la croissance des végétaux. C’est un énorme avantage par rapport à l’énergie fossile qui elle a mis des milliers d’années à se constituer dans la couche terrestre et qui une fois extraite dégage une incroyable quantité de CO2 dans l’atmosphère.

L’énergie dans la biomasse captée à partir du soleil peut être extrait grâce à 3 procédés : en brûlant la biomasse (combustion), en la faisant pourrir (c’est la méthanisation du biogaz) ou en la transformant chimiquement (production de biocarburant à partir de colza ou betteraves).

Avantages et désavantages de la biomasse

C’est une source renouvelable et peu polluante. Les émissions de CO2 sont neutre par rapport au gaz naturel. La biomasse utilise les déchets de la cultivation agricole. C’est un bon alternatif renouvelable au gaz naturel.

La production de biogaz reste relativement cher. La cultivation spécifique pour la biomasse peut menacer la culture alimentaire ou des forêts.

Gaz vert

La combustion de gaz naturel pour cuisiner et chauffer l’eau (pour le bain et le chauffage) libère donc beaucoup de CO2, un gaz à effet de serre qui contribue au réchauffement climatique. Pour réduire les effets climatiques de la consommation de gaz naturel il y deux solutions:

Biogaz

Dans une installation de bio-méthanisation la biomasse permet de produire du gaz vert. La biomasse est une combinaison de fumier et d’autres produits agricoles comme le maïs et l’herbe qui sont transformés en méthane, le biogaz. Ce gaz totalement renouvelable possède les mêmes qualités que le gaz naturel et peut être injecté dans son réseau de distribution. Le gaz renouvelable se mélange au gaz ‘gris’ (gaz naturel) et c’est le gaz que vous utilisez chez vous.  Quand vous choisissez d’être fournis en gaz vert, vous contribuez à rendre le mélange de plus en plus vert.

Compensation des émissions de CO

Nous pouvons compenser les émissions de CO2 par la reforestation et par des projets d’énergies renouvelables.

Les arbres absorbent le dioxyde de carbone (CO²) présent dans l’atmosphère, le stockent et ils rejettent de l’oxygène par le processus de photo synthèse. La préservation des forêts et la reforestation contribuent à maintenir l’équilibre nécessaire à notre atmosphère.

L’investissement dans des projets d’énergies renouvelables qui visent à diminuer l’émission de CO² est une autre façon de compenser l’utilisation de gaz. Dans cette mécanique, on achète des crédits carbones comme par exemple les C.E.R. (certified emission reduction), certifiés dans le cadre du protocole de Kyoto et délivrés par les Nations Unies.

Bien entendu, la meilleure façon de protéger notre climat est la réduction de la consommation de gaz naturel.

Electricité verte

La méthanisation d’un mètre-cube de biomasse produit environ 200m3 de biogaz. Ce biogaz peut aussi être transformé en électricité renouvelable par un générateur. Un générateur normal a une puissance de 230kW. Une telle installation peut produire environ 2 million de kWh par an, suffisamment pour alimenter 600 foyers.

ci-dessous un video qui explique le fonctionnement de l’énergie biomasse:

(source: youtube.com)

Comparer les offres vertes

Notre comparateur vous permet de comparer exclusivement des offres ‘vertes’ et de trouver le moins cher.